Mobilité alternative : oui mais laquelle ?

Avec une population française en augmentation (72M d’ici 2050) des questions quant à la mobilité se posent.mobilité alterntive

3 scénarios de mobilité alternative pour y remédier ont été étudiés :

  • l’Ultramobilité
  • l’Altermobilité
  • la Proximobilité

Ultramobilité : « toujours plus vite, toujours plus loin »

L’ultramobilité se compose d’une grande mobilité, d’une communication à distance et de modes routiers prédominants. 32% des personnes interrogées pensent se déplacer plus souvent à l’avenir.

Toutefois 70% des Français estiment que, d’ici 2030, le covoiturage sera un moyen habituel de se déplacer pour aller au travail, ou sur de longs trajets.

Altermobilité : « se déplacer autrement »

Mobilité alternative

À l’image de l’ultramobilité, l’altermobilité se base sur une grande mobilité et une communication à distance. Toutefois ce mode de mobilité privilégie les modes de déplacements alternatifs à la voiture.

En effet dans ce scénario, l’usage de l’automobile serait limité. 67% des français interrogés sont ouverts ou déjà adeptes des solutions alternatives à l’automobile.

mobilité alternative

Engouement pour le vélo

Il y a un attrait pour le vélo de plus en plus grand. L’utilisation du vélo réapparaît dans le péri-urbain et le rural, après avoir fait un retour remarqué dans les grandes villes.

Plus de 30% des français interrogés se déclarent utilisateurs convaincus du vélo et 81% pensent que d’ici 2050 l’aménagement des villes permettra de se déplacer rapidement et en toute sécurité à vélo.

Proximobilité : « la qualité de vie de la proximité »

La proximobilité se base sur l’aspiration à une qualité de vie à proximité de chez soi grâce aux modes de déplacements alternatifs. En effet la proximité des commerces et des services est le 2e critère de choix le plus important du lieu de résidence.

Avec ce scénario la voirie serait majoritairement dédiée à la marche, au vélo, aux transports en commun et à l’auto-partage.

Pour retrouver l’étude dans son intégralité et en découvrir les conclusions cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.