Intel rachète Mobileye pour une somme record

Opération historique menée par IntelIntel

Le marché des nouvelles technologies en Isräel est en pleine croissance et ce n’est pas passé inaperçu auprès d’Intel. Le géant américain a racheté Mobileye qui n’est autre que le leader mondial de la vision artificielle appliquée à l’automobile. Cette acquisition record (15 milliards de dollars) est qualifiée d’historique par les experts du secteur.

Tous les spécialistes y voient un grand coup de la part d’Intel qui souhaite se positionner comme un pionner du développement du véhicule autonome. Malgré ce rachat l’activité de Mobileye restera en Israël. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est la branche Automated Driving Group (ADG) d’Intel, dédiée au développement de la voiture autonome, qui sera intégrée à Mobileye comme l’a expliqué la direction de la société israélienne.

Les deux sociétés travaillaient déjà ensemble puisqu’ils avaient lancé un projet de véhicule autonome en collaboration avec BMW l’an dernier avec l’objectif de commercialiser ce modèle dès 2021. Ce rachat démontre la volonté d’Intel d’accélérer l’innovation dans le domaine de la conduite automobile assistée qui est amenée à devenir autonome.

Intel mise sur les data Mobileye

Mobileye, qui a été fondé en 1999 par Ziv Aviram et Amnon Shashua, apportera à Intel son expertise en matière de cartographie, de vision artificielle et de repérage automatique sur les routes.

La société israélienne travaille sur des logiciels qui interprètent toutes les images présentent dans le champ de vision du véhicule. Mobileye détient 80% du marché des systèmes d’aide à la conduite (ADAS) et a plus de 15 millions de véhicules équipés de sa technologie à travers le monde. La quantité de données recueillies est énorme, c’est pourquoi Intel a saisi cette opportunité pour se placer comme l’un des acteurs incontournables dans le développement du véhicule autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.